Premiers secours pour les nouveau-nés à Lesbos

La ville de Stuttgart rend possible l’aide dans le camp de réfugiés

8 à 10 bébés naissent chaque semaine dans le camp de réfugiés de Lesbos, dans les conditions les plus misérables. Nous sommes heureux de pouvoir maintenant leur fournir, ainsi qu’à leurs mères, au moins un bon équipement de base. Ceci est rendu possible grâce à notre coopération avec la Starfish Foundation et à une subvention de la ville de Stuttgart.

BabyBoxes

Par l’incendie de Moria, les mères ont également perdu leurs derniers biens. Lorsqu’elles sont tombées enceintes, elles ont été placées dans un camp qui ne permettait aucune hygiène. Les parois des tentes sont fines, les jours et les nuits sont de plus en plus froids. Les BabyBoxes contiennent donc non seulement des vêtements pour la mère et l’enfant, mais aussi des couvertures et des articles d’hygiène ainsi que des informations sur le nouveau service de conseil en allaitement.

Car en plus, nous pouvons désormais offrir aux mères une salle d’allaitement avec des conseils sur l’allaitement et la possibilité d’échanger des informations. De nombreuses femmes réfugiées ont été persuadées par la publicité que la nourriture pour bébé était meilleure que l’allaitement. Dans la situation actuelle, cette désinformation met en danger la vie des nouveau-nés, car il n’y a pas de réserve de flacons hygiéniques dans le camp.

Création de stations de lavage des mains

Compte tenu de la pandémie de corona, les règles d’hygiène sont vitales pour la survie – mais elles peuvent difficilement être respectées dans les camps surpeuplés. En collaboration avec la Starfish Foundation et avec le soutien de la ville de Stuttgart, des stations de lavage des mains ont donc été mises en place. Les masques buccaux et nasaux y sont distribués, collectés pour être lavés et distribués à nouveau dans un état propre. 100 réfugiés formés s’occupent de ces stations de lavage des mains et reçoivent de la nourriture supplémentaire pour leur engagement.

L’aide individuelle doit également se poursuivre !

Il commence à faire froid, des orages se préparent, les tentes ne sont pas adaptées à l’hiver qui s’annonce. Chaque jour, des appels d’urgence désespérés nous parviennent. Les personnes dans le camp ont un besoin urgent de nourriture, de bottes, de couvertures et de vêtements chauds. Il manque de tout ! Nous vous demandons donc votre soutien ! Veuillez faire un don en général ou sous le mot-clé aide d’urgence. Chaque don encourage et aide !

Les dons sont possibles via le formulaire de don ou directement à l’humain :

IBAN : DE45 6012 0500 0007 7692 00

BIC : BFSWDE33STG

Mot-clé : Aide d’urgence